Tag : Mangeons des livres

Coucou !

Je vous retrouve aujourd’hui pour deux tags, qui m’ont inspiré, ou plutôt que j’avais vraiment envie de faire : Le dîner littéraire et Le gâteau littéraire ! Pourquoi ? Parce que c’est parfaitement en accord avec mes deux blogs !

Le dîner littéraire.

 

 

Le but ? Inviter, parmi nos livres préférés, des personnages, ou plutôt onze personnes, à venir manger avec nous ! Faire un petit dîner avec ces personnages favoris, n’est-ce pas une chouette idée ?
Au départ, ce tag est anglophone et il a été traduit par FairyNeverland !
Passons tout de suite aux questions !

  1. Une personne qui sait ou aime cuisiner : 
    Ici, pas d’hésitation, j’invite tout de suite Prunille de Les Orphelins Baudelaire, par Lemony Snicket. J’ai adoré la série, et Prunille à beau être toute petite, elle cuisine divinement bien (dixit son frère et sa sœur et d’autres personnages de la série). Avec elle, le repas ne pourras qu’être excellent !
  2. Un personnage qui pourras financer la soirée :
    Tant qu’à choisir quelqu’un qui as un peu d’argent et que j’apprécie; j’invite donc Klaus, frère de Prunille, car la petite famille est riche (ce qui leur cause bien des soucis) ce qui rendras le financement pas trop complexe et que Klaus est, comme moi et sûrement vous, fan de livre ! Il lit beaucoup et auras sûrement d’excellent lire à me proposer.
  3. Un personnage qui pourrait causer une scène :
    Et bien là, c’est peut être un peu plus dur… Je dirais Kerry, de la série CHERUB, de Robert Muchamore, car déjà qu’un rien l’énerve, je pense /!\ Spoiler Tome 7 /!\ que d’avoir rompu avec James n’aura, surtout comme ça, rien améliorer. Il faudra pas lui parler de James… /!\
  4. Un personnage drôle, amusant :
    A qui d’autre puis-je penser que Julie ? (De Demain j’arrête, par Gilles Legardinier) Cette fille, qui enchaîne gourde sur gourde pourrait sûrement nous conter, une fois de plus, sa plus grande honte. Je suis sûre que même pour le xième fois, elle nous ferait encore rire !
  5. Un personnage sociable, populaire :
    Même si je ne suis pas sûre que l’on s’entende, j’inviterais bien Kat, aussi surnommé Mad Dog (Chien fou), de Alice au pays des zombis, par Gena Showalter. Cette fille est, au début du moins, très populaire et dans le livre, je l’aime bien !
  6. Un vilain :
    Pour le vilain, je vais inviter Caine, de la série GONE, de Michael Grant. C’est un méchant que j’aime bien parce que, même si il est méchant, il est sympas. C’est pas comme Penny ou Fouet, de la même série. Et puis vilain, c’est quelqu’un de pas trop méchant…
  7. Un couple pas forcément romantique :
    Will et Lou, de Avant toi de Jojo Moyes. Parce que je les adore, tout simplement !
  8. Un héros / Une héroïne :
    Hum… Je dirais Hazel Grace Lancaster, de Nos étoiles contraires, par John Green. Parce que, malgré sa maladie, elle a fini par réussir à être positive ! Peut être grâce à Augustus, mais c’est quand même une héroïne par sa force de caractère.
  9. Un personnage qui n’est pas apprécié à sa juste valeur :
    Je dirais… euh… Peut être Isaac, du même livre que ci-dessus, parce que, finalement, avec l’histoire entre Augustus et Hazel, il passe peut être un peu à la trappe, mais moi, je l’adore quand même !
  10. Un personnage de mon choix :
    Liesel, de La voleuse de livres, de Markus Zusak. Parce que je l’aime bien, qu’elle n’a vraiment pas eu de chance et que elle aussi, elle adore les livres ! Et que trois livre-addict dans un dîner, c’est génial !!!

Et voilà, mon petit dîner littéraire !

Mais que va-t-on manger ? Un gâteau littéraire bien sûr ! Et comme chaque recette est différente, voici la mienne :

Le gâteau littéraire.

Le gâteau littéraire est un tag anglais (encore !) traduit par Cottage Myrtille. Voici donc mon gâteau :

  1. Prenez la farine en choisissant un livre dont l’histoire a été lente à démarrer mais la suite prenante :
    Thérèse Raquin
    , de Emile Zola. Le début a été horriblement lent mais une fois passer le deux tiers du livre, la suite à été génial : impossible de le lâcher, pour cette (trop) courte fin !
  2. Ajoutez le beurre, c’est un livre avec une intrigue riche et bien ficelée :
    Pour celui-ci, c’est plus difficile. Je dirais Les Fourmis de Bernard Werber (critique à venir). J’ai adoré ce livre (je suis actuellement en train de lire le troisième tome) avec une double intrigue dont celle de la cave, ce premier tome est inlâchable !
  3. Mélangez avec les œufs ; cela consiste à choisir un livre que vous pensiez détester mais qui s’est révélé être un véritable coup de cœur :
    Un véritable coup de cœur, je n’ai pas mais un livre que je ne pensais pas aimé et que finalement, j’ai apprécié, j’ai. En faite si, j’ai trouvé mon véritable coup de cœur. Mais il date un peu, c’est pour ça que ce ne m’a pas traversé l’esprit tout de suite. C’est Le sixième jour, d’André Chedid. Ce livre, je ne pensais pas l’aimer au début, ce n’était vraiment pas mon style à l’époque. Finalement, je l’ai adoré et relu à plusieurs reprises. C’est un chef-d’oeuvre !
  4. Ensuite, ajoutez le sucre, choisissez un bouquin « doudou » qui vous a fait passer un moment de douceur dans ce monde de brute :
    Hum… Toute la série Les filles en chocolat, et plus précisément Coeur Coco, de Cathy Cassady. Parce que c’est un livre léger, et vraiment sympa. Ce n’est peut être pas mon favori de la série, mais c’est le plus « doudou ».
  5. Choisissez comme glaçage un livre qui regroupe tous les éléments qu’il faut à un récit pour que vous l’aimiez :
    Je ne vais pas mettre La voleuse de livres, parce que je ne suis pas sûre que Liesel est envie de manger sa propre histoire et donc, je vous propose soit La déclaration, de Genna Malley, soit Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre, de Ruta Sepetys. Car ce sont deux livres qui regroupent ce qu’il faut pour en faire un coup de cœur.
  6. Puis parsemez de pépites colorées le glaçage, il vous faut un livre qui vous donne la pêche quand vous avez le moral dans les chaussettes :
    Là, je vais choisir des BD’s; et c’est les Tintin (sauf Les bijoux de la Castafiore) de Hergé. Ma mère est fane. Je suis fane. C’est une histoire de famille chez nous ! (Quoi que mon père n’est pas touché…)
  7. Pour finir, le dernier ingrédient, l’indispensable cerise sur le gâteau, ajoutez le livre que vous avez le plus aimé en ce début d’année 2014 :
    Indéniablement, Avant toi, de Jojo Moyes. Je suis désolé Lou et Will, mais je ne peux pas choisir un autre livre, c’est vraiment mon plus gros coup de cœur depuis plusieurs années. Et même si j’ai plein d’autres coups de cœur, celui-là a vraiment quelque chose en plus.

Et voilà ! Mon dîner va sûrement être génial, il faut que j’aille mettre la table… Si vous voulez manger avec nous ou préparer votre propre dîner/gâteau littéraire, n’hésitez pas ! Et donnez-moi vos liens, je me ferais un plaisir de venir manger avec vous !

Kisses !